Unique en son genre : Hypermnestra helios (Nickerl, 1846), un splendide Parnassiinae paléarctique
Hypermnestra helios, femelle avec taches rouges. Province d'Hormozgan (Iran), mi-mars 2019. Photo : Laurent Voisin

Unique en son genre : Hypermnestra helios (Nickerl, 1846), un splendide Parnassiinae paléarctique

Cette espèce est la seule du genre, Hypermnestra Ménétries 1846. Son aire de répartition va de la chaîne des Zagros en Iran vers le Kirghiztan à l’Est, en traversant l'Ouzbekistan, le Pakistan et l’Afghanistan. Nous l’avons recherché mi-mars 2019 dans l’extrême Sud-Est de l’Iran.

2 commentaires
Parnassiinae de printemps dans l’ouest de l’Iran
Archon apollinaris apollinaris (Staudinger 1892), femelle. Environs de Kermanshah, avril 2018. Photo : L. Voisin

Parnassiinae de printemps dans l’ouest de l’Iran

En Iran, j’ai consacré ma semaine (avril 2018) de recherches sur trois espèces : les deux Zerynthia et Archon apollinaris, qui ont le bon goût de fréquenter les mêmes types de biotopes car leurs chenilles sont inféodées aux mêmes aristoloches.

0 commentaire

Fin de liste

Aucune page supplémentaire à charger